À propos

Je viens de passer 16 ans dans la presse automobile. J’ai adoré mon métier de journaliste. Et qui sait, j’y reviendrai peut-être un jour par la porte de la cuisine. Mais là, mes envies me poussent à explorer d’autres voies. Et c’est le moment que j’ai choisi pour endosser un nouvel habit. Passionnée de cuisine et en particulier de pâtisserie, j’ai suivi l’an dernier la formation de CAP Pâtissier dispensée par l’école française de gastronomie FERRANDI à Paris.

A ceux qui rêvent de suivre cette voie, je me propose de partager mon expérience à travers ce blog « Une année chez FERRANDI ». Vous y trouverez le récit de ma vie de stagiaire en pâtisserie, mes premiers pas d’apprentie, des coups de main appris sur place, des réflexions sur le monde de la gastronomie, mais aussi évidemment des recettes.

Je répondrai à toutes vos questions et vos remarques avec plaisir alors, posez vos questions, écrivez vos commentaires en bas des articles, via les liens disponibles ou sur les réseaux sociaux.

Katia Lefebvre, journaliste et pâtissière en devenir.
Katia Lefebvre, journaliste et pâtissière en devenir.

55 réflexions sur “À propos

  1. Ouahou ! Ça pour un changement de cap c’est un sacré changement de cap !! Je te souhaite une très belle année que j’aurai très grand plaisir à suivre sur ton blog. Je t’embrasse

    J'aime

  2. Quelle surprise, ma chère Katia, de découvrir cette reconversion… Tu as l’air de t’épanouir dans cette nouvelle voie, et je suis ravie pour toi. Bises.

    J'aime

    1. Moi aussi je suis encore surprise de mon changement de cap, mais je m’épanouis totalement dans cette nouvelle vie ! J’espère que tout va bien aussi pour toi. Je vais essayer de te contacter via facebook si tu y es. Cela me ferait plaisir d’avoir de tes nouvelles.

      J'aime

      1. Coucou Katia. Moi aussi, ça me ferait très plaisir d’avoir de tes nouvelles. C’est justement en te cherchant sur Facebook (mais sans te trouver) que je suis tombée sur ton blog… Si tu as plus de chance que moi, j’ai effectivement un profil FB (photo de profil : gros plan sur les yeux de mon chat). Je t’embrasse. À très vite.

        J'aime

  3. Bravo pour ce parcours exceptionnel … J’ ai le même projet que toi mais pour le moment on me barre un peu la route de tous les côtés , je sais pourtant que ma motivation l’ emportera et de te lire m’ en donne encore plus alors merci ! Et bonne continuation ! 🙂

    J'aime

    1. Effectivement c’est souvent un parcours difficile, mais il ne faut pas se décourager. Cela ne s’est pas fait tout seul aussi pour moi. Il faut convaincre son entourage, l’école, les organismes de financement… Et une fois que l’on y est, il ne faut pas se décourager non plus devant les difficultés. Bonne chance.

      J'aime

  4. Bonjour Katia,
    Merci pour ce partage d’expérience, je vous suis avec attention et votre témoignage est très intéressant !
    Je suis en train de finaliser mon dossier pour rejoindre Ferrandi à la session de septembre 2015, et j’ai quelques questions à vous poser.
    Notamment, j’aimerais connaitre le « profil » de vos camarades (quel âge ont-ils ? D’où viennent-ils ? de quel domaine professionnel ?). Avez-vous tous un projet dans le domaine de la pâtisserie que vous souhaitez concrétiser à l’issue de la formation ?

    Si vous aviez un peu de temps à me consacrer pour échanger, je vous en serais très reconnaissante ! Peut-être préférez-vous échanger de vive voix ou par email… n’hésitez pas à me dire ce qui convient.

    Bon courage pour la fin d’année !
    Morgane

    J'aime

    1. Pour répondre à votre question, les personnes sélectionnées ont des profils très différents. Certains viennent du marketing, du secteur bancaire, d’autres des assurances, l’un d’entre nous était cuisinier… Il n’y a pas de « bons » ou de « mauvais profils ». Mais tous ont su mettre en avant un vrai projet professionnel. Un projet de création d’entreprise, le plus souvent pour les plus âgés (ceux qui ont la quarantaine), qui auront du mal à se satisfaire d’être simple pâtissier salarié chez un patron par exemple. Pour les plus jeunes, ceux qui ont entre 25 et 30 ans, ils ont en général le projet de travailler quelques années en pâtisserie chez des patrons pour se faire de l’expérience et donc ne présentent pas forcément de projet aussi abouti de création d’entreprises que les « vieux » du groupe. En revanche, il faut absolument avoir pu faire un stage en pâtisserie avant pour montrer sa motivation et être sûr de savoir où l’on va. Bon courage à vous.

      J'aime

      1. Merci Katia pour ce retour.
        J’ai posté mon dossier, je n’ai plus qu’à croiser les doigts !
        J’ai pris rendez-vous avec des chefs, parlé avec quelques « reconvertis ». Très excitant et très stimulant !
        Je reviendrai peut-être vers vous prochainement, si vous avez un peu de temps à m’accorder avant mon entretien si je suis convoquée…
        Bonne journée,
        Morgane

        J'aime

      2. Bonjour,
        Je suis tres impressione par vous!!
        Vous avez parle d’importance de faire un stage avant de postuler… Ca veut dire sans experience? Comment vous avez trouver un endroit pour faire ca..? Merci!

        J'aime

      3. Bonjour,
        J’ai tout simplement fait jouer mon réseau. J’ai demandé au beau frère pâtissier d’une amie de m’accueillir dans sa pâtisserie pour faire un stage d’observation. Cela s’est fait sans convention de stage, free style, car je ne pouvais pas en avoir une, n’étant ni étudiante, ni au chômage. Je vous conseille de faire aussi le tour des pâtissiers autour de chez vous pour voir si c’est possible.
        Bonne chance à vous.
        Katia

        J'aime

      4. Merci pour ta reponse!
        Parce que je ne suis pas francaise je n’ai pas beaucouo de reseau, mais jai deja essaye cela.. Par contre, je n’ose pas aller dans un boulangerie et demander de « m’embocher » sans me connaitre… Qqu m’avais dit de donner un cv, mais comme toi, mon experience viens de la communication (vraiment notre cas sont tres tres similaire, meme un peu pres l’age.. Lol) cela peut pas vraiment intereser un boulangere….

        J'aime

  5. Bonjour Katia,
    je ne peut être qu’admirative et je vous remercie de partager avec nous ce moment de vie professionnelle… cela ne fait qu’accroitre mon envie d’intégrer cette école !
    Je suis graphiste freelance en pub/mktg direct (donc pas très éloignée de l’univers de journalisme que vous avez quitté), j’ai 41 ans et je monte mon plan d’attaque pour faire une reconversion en pâtisserie dans le but de partir à l’étranger avec ma petite famille (on est 5 donc pas si petite en fait 😉 ). J’ai lu dans une de vos réponses qu’il fallait impérativement avoir fait un stade en pâtisserie pour intégrer l’école : comment avez-vous fait pour obtenir une convention de stage ?
    Si toutefois vous aviez quelques minutes à m’accorder, vos conseils et vos démarches pré-école me seraient très utiles.
    En tout cas, le blog est très sympa aussi bien dans le ton que par l’enthousiasme qui s’en dégage.
    Bonnes vacances !!!

    J'aime

  6. Bonjour Katia,

    Bravo pour ce pas franchi dans la reconversion et bonne année 2015. Je vais postuler pour la formation adultes de septembre 2015. Vos conseils me seraient précieux pour mon projet. Est-ce que nous pouvons échanger ?

    Cordialement,

    Franck

    J'aime

    1. Bonjour
      Désolé de vous répondre si tard, mais j’ai trop peu de temps à moi en ce moment entre le stage et ma vie personnelle pour prendre le temps d’échanger avec vous. Je peux juste vous dire qu’il faut effectivement avoir un bon projet, bien réfléchi et avoir déjà un peu de vécu dans ce milieu (stage d’observation notamment) pour se détacher du lot.
      Bon vent !

      J'aime

  7. Bonjour Katia,

    je suis également en train de réfléchir à un changement de cap radical (ce ne sera d’ailleurs pas le premier de ma vie professionnelle) et la pâtisserie est un monde qui m’a toujours attiré.
    Je suis convaincue qu’un stage d’observation est fortement recommandé pour montrer sa motivation. Puis-je me permettre de vous demander combien de temps a duré le vôtre ?
    J’envisageais de me trouver un stage d’une semaine complète. Mais peut-être est-ce trop peu ?

    Bonne continuation !

    J'aime

    1. Bonjour Emilie
      Le stage d’observation est effectivement chaudement recommandé. C’est une façon de prouver votre motivation et c’est aussi le moyen de voir si ce milieu vous convient. Une semaine me semble un bon début. Si vous ne pouvez pas faire une semaine, vous pouvez proposer au pâtissier de venir un jour par semaine sur une plus longue période. Surtout si vous avez des difficultés pour avoir une convention de stage.
      Bon courage à vous
      Katia

      J'aime

  8. Bonjour Katia,

    Je compte moi aussi faire une reconversion professionnelle chez ferrandi, je vous remercie pour votre blog il est super pour ceux qui comme moi voulions avoir des informations sur cette formation.
    Juste une petite question concernant les horaires, pourriez vous nous dire quels étaient les vôtres ? Heure d’arrivé et de départ si possible ? Y a t’il des demi journées libres comme je l’ai déjà lu sur d’autres blogs?

    Cordialement
    Myriam

    J'aime

    1. Bonjour Myriam
      Concernant les horaires, nous commençons les séances de labo à 7h. A 13h on va déjeuner à la cantine de Ferrandi et soit on est libre l’après midi, soit on a des cours théoriques l’après midi jusqu’à 17H. Pour ma part, nous avions au moins un TP en labo par jour en semaine.
      Donc pas de journée off !
      Voilà, bon courage à vous
      Katia

      J'aime

  9. Bonjour ! Tout d’abord bravo pour votre blog ! Je vais intégrer Ferrandi pour la prochaine rentrée et j’aurais plusieurs questions… Serait il possible de vous envoyer un email ? D’avance merci !

    J'aime

    1. Bonjour
      Je suis désolée mais je me suis fixée comme règle de ne répondre qu’aux commentaires. Beaucoup de gens me sollicitent pour avoir mon mail et me poser des questions sur la formation. Je n’ai malheureusement pas le temps de répondre à tous. Je vous félicite pour votre intégration à Ferrandi. Vous verrez c’est vraiment une super école.
      Bien cordialement
      Katia

      J'aime

  10. Bonjour Katia !
    Je vais bientôt avoir un entretien pour ma candidature au CAP post bac patisserie à ferrandi du campus jouy en josas. Comment s’est déroulé l’entretien pour toi ?
    Je te remercie d’avance 🙂
    Alex

    J'aime

    1. Bonjour
      L’entretien s’était bien passé. J’avais eu le sentiment d’avoir convaincu mais sans en etre certaine. J’avais un projet déjà bien abouti. Le nom et le concept de la boutique. J’ai expliqué comment je voulais l’agencer, quels produits, quel public. J’ai même évoqué le financement.
      voilà, bon vent à vous.
      cordialement
      katia

      J'aime

  11. Bonjour.
    Je suis ravie d’avoir trouvé ce blog qui me conforte dans mon choix de parcours et d’école.
    J’ai quelques questions, si c’est possible d’avoir 5 min de votre temps pour des réponses ce serait génial !
    J’en suis au stade de recherche de financement et de CV et lettre de motivation ^^
    je crois avoir lu plus haut que vous aviez réussi à vous faire financer l’école. Quel organisme vous a fait le financement ?
    Savez vous sur quels critères les CV et lettre de motivation sont retenus pour les entretiens ?

    Merci beaucoup et félicitation pour votre parcours ! je rêve de faire pareil.
    Emilie

    J'aime

    1. Pour ma part, j’ai fait un congé individuel de formation. J’ai monté mon dossier de financement avec la DRH de ma boite. Ils m’ont aidé en défendant mon dossier au cours de la réunion où l’organisme choisi les candidats à financer. Il s’agissait de l’AFDAS. Les critères retenus sont la solidité du projet. J’ai présenté une ébauche de business plan de mon projet pro pour les convaincre. J’ai fait aussi une belle lettre où j’ai essayé de démontré mon enthousiasme et ma volonté. je pense qu’il est très important de démontrer que l’on a un vrai projet pro derrière. Ils ne veulent surtout pas financer un candidat qui ensuite ne se servira pas de ce qu’il aura appris. Le fait d’avoir été pris à Ferrandi à jouer en ma faveur. En effet, j’avais eu la réponse positive avant d’avoir le financement.
      Voilà, j’espère que cela vous aidera.
      Bien cordialement

      J'aime

  12. Bonjour Katia,

    j’ai 35 ans…. Suis-je trop vieux pour me reconvertir dans la boulangerie? Je n’ai aucune expérience du domaine. Je suis policier de métier mais ce n’est pas ma vocation…. A l’origine, j’ai fait 5 ans de chinois à la fac et ai même vécu 3 ans à Taiwan….

    Je me sens terriblement en échec professionnellement et j’aimerais redresser la barre. La boulangerie me fascine, je me suis beaucoup renseigné sur le domaine et j’ai la possiblité de faire une semaine ou deux d’observation chez un boulanger du coin si je le souhaite….

    1. Suis-je trop vieux et trop atypique pour m’orienter vers ce secteur?

    2. Mon projet serait de travailler avec la Chine (ouverture d’une boulangerie à Taiwan, dispenser des cours de boulangerie à des Chinois, etc.)

    Etre « simple » boulanger ne me déplairait pas! Je cherche un métier qui offre du bonheur, car mon job actuel, dans la nature du public qu’il concerne, n’est qu’anxiété, négatif, brassage de tous les soucis de la société….

    Merci d’avance!

    Jil

    J'aime

    1. Bonjour
      Non ! 35 ans ce n’est pas trop vieux pour commencer. L’an dernier, certains des étudiants en boulangerie ou en pâtisserie étaient plus âgés. La bonne quarantaine passée !
      Je vous conseille vivement de faire un stage auprès d’un boulanger pour voir si ça vous plaît suffisamment. Les horaires sont très durs à supporter et c’est très physique.
      Si c’est le cas, si vous aimez. Foncez ! Quand à vous installer à l’étranger pourquoi pas ? Le savoir faire français est très prisé. Il faudra juste faire attention à vous installer dans une ville où vous pensez avoir un potentiel de clients suffisants. Le pain ça se vend bien en France, mais à Taiwan, faut voir… Il faudra aussi tenir compte de la difficulté à obtenir la bonne qualité de farine. C’est généralement le plus difficile pour un boulanger français, qui ne retrouve pas la qualité de la mouture sur place.

      Bonne chance à vous
      Katia

      J'aime

  13. Bonjour Katia,

    Je viens de faire le tour de votre blog, et j’ai beaucoup aimé vos anecdotes sur l’école et votre parcours. Je souhaitais postuler à Ferrandi l’année prochaine, mais je me posais quelques questions. J’ai pu lire que vous aviez constitué un dossier, mais je voulais savoir s’il y avait des épreuves écrites/orales ? Et si oui quels sont les thèmes abordés ?

    Je vous remercie d’avance et encore bravo pour votre diplôme ! 🙂

    J'aime

    1. Bonjour Sonia,
      Il n’y a pas de « concours d’entrée », pas d’épreuves. Il faut écrire une belle lettre de motivation, y expliquer sincèrement son projet, son envie de se lancer dans un nouveau métier. Exposer ses expériences dans le domaine (stage d’observation en particulier). A cela s’ajoute les pièces demandées au dossier que vous trouverez sur le site de Ferrandi. Si votre candidature est retenu, vous passerez un entretien où il faudra convaincre de votre motivation. Il n’y a pas de méthode pour y arriver, il faut juste être sincère.
      La première chose à faire avant tout cela est de vous inscrire à une réunion d’information à l’école. Sans cela, vous n’aurez pas les infos pour l’inscription.
      Bonne chance à vous.
      Katia

      J'aime

  14. Bonjout Katia,
    Je souhaite faire une formation chez Ferrandi via l’Afdas mais elle ne semble plus référencée comme organisme partenaire. Etait-ce le cas à votre époque ?
    Merci!
    H

    J'aime

  15. Bonjour Madame,
    Je vous laisse un commentaire parce que j’aimerai obtenir un service…
    Je suis actuellement en deuxième année de Bachelor à Ferrandi, et j’ai une fiche technique à faire mais j’ai oublié mon cahier de recettes. J’ai vu sur votre blog que vous aviez fait une tarte au citron : pourriez-vous m’envoyer la recette de la crème?
    Je vous remercie beaucoup,

    Carolyn

    J'aime

    1. Bonjour Caroline,
      Voici la recette pour la crème de Citron made in Ferrandi.
      300 g de jus de citron
      Zestes QS
      Oeufs 300 g
      sucre 240 g
      Beurre 150 g
      Gelatine 5 g
      cuire au bain marie le jus de citron, les zestes, les oeufs, le sucre. Laisser épaissir jusqu’à léger bouillon. Hors du feu et quand le mélange est à 60 °, ajouter la gélatine ramollie et le beurre, puis mixer.
      Et hop ! Bonne recette.
      Katia

      J'aime

  16. Bonjour Katia,
    J’ai eu le plaisir de lire votre blog durant toute votre année de CAP et je dois bien avouer que vous m’avez convaincue de franchir le pas. Je me suis donc inscrite à la première étape du recrutement : la réunion d’informations.
    Afin de me préparer au mieux, pouvez-vous me parler de l’emploi du temps que vous avez eu ? (combien d’heures de cours par semaine par exemple ?) et pensez-vous que je peux continuer à avoir un travail en temps partiel en même temps que la formation ?
    Merci d’avance et bon courage pour la suite !
    Hélène

    J'aime

    1. Bonjour Hélène,

      Je suis navrée d’avoir tarde à vous répondre. Beaucoup de changements dans ma vie personnelle en ce moment.
      De mémoire, nous avions environ 25 heures de cours environ. Une petite journée commençait à 6H45 en labo et s’achevait à 13h. Une grosse journée commençait aussi à 6h45 et se terminait vers 16H avec une heure de coupure. Nous avions une journée pleine par semaine. Je pense qu’il sera difficile de concilier un job à côté, car la formation est très fatigante. C’est jouable mais ce sera dur. D’autant que la formation qui débute en septembre à l’école dure environ 3 mois et demi, ensuite c’est stage en entreprise (avec horaires décalées, et très grosse journée en général). Quand j’étais en stage je commençais à 6 h et je terminais à 15 h ou 16 h, voire plus. C’est évidemment au delà de ce que prévoit la convention de stage, mais parfois on a l’impression qu’il faut le faire pour que le chef voit notre motivation et nous confie des tâches plus sympa.
      Bon j’espère que cela ne vous découragera pas, mais c’est vrai que suivre une formation de ce type demande beaucoup d’efforts et d’engagement. Si par ailleurs, vous avez une famille, ce sera très compliqué de gérer la formation et un job en plus.
      Bien à vous
      Katia

      J'aime

  17. Bonjour,

    J’ai voulu poster un commentaire hier mais je crois bien qu’il s’est perdu dans les méandres de l’informatique …
    Tout d’abord, je vous remercie d’avoir pris le temps de faire ce blog … très sympa et utile !
    D’autre part, j’ai un petit service à vous demander. Accepteriez vous d’échanger par email car je suis convoquée à l’entretien de motivation pour le CAP boulangerie sous peu, et j’aurai souhaité avoir votre avis et connaitre les types de question que l’on vous avait posé ?

    En vous souhaitant une très belle année 2016.

    Clarisse

    J'aime

  18. Bonjour Katia, je m’appelle Estelle, je suis peintre deco (intermittente du spectacle), je souhaiterai faire une formation pour adulte cap patisserie chez Ferrandi pour une reconversion professionnelle, par le biais de l’afdas. Si cela n’est pas trop indiscret, j’aurai voulu savoir a quelle hauteur s’élevait le montant de la prise en charge de l’afdas, quand vous avez effectué cette formation ?
    Par avance merci !

    Estelle

    J'aime

  19. Katia bonjour,

    Quel bonheur de tomber sur votre blog … Je suis convoquée chez Ferrandi ce 15 Mars 2016. Auriez-vous la gentillesse de répondre à quelques unes de mes interrogations en vu de cette entretien svp ?

    Je vous remercie vivement,

    Nina

    J'aime

  20. Bonjour katia,
    C’est avec un réel plaisir que je suis tombée sur votre blog. Je suis convoquée pour un entretien dans quelques jours chez ferrandi et j’aurais voulu connaître les questions qu’on vous a posées. Je vous remercie par avance.

    J'aime

    1. Bonjour,
      J’imagine que je répond trop tard à votre message. J’espère que tout c’est bien passé. De toutes façons, je n’ai pas plus d’infos que ce que j’avais écris dans le blog. C’est la motivation du candidat et son sérieux qui font la différence.
      Bien à vous
      Katia

      J'aime

  21. Bonjour,
    Je suis très admirative de votre parcours. Bravo !
    Je suis en plein questionnement concernant une éventuelle reconversion professionnelle et je me demandais où en étiez-vous dans votre parcours entrepreneurial aujourd’hui ? votre projet à Bruxelles a -t-il abouti ?
    Au plaisir de vous lire,

    J'aime

    1. Bonjour,
      Désolé pour la réponse tardive, je suis en plein déménagement. Je pars à Bruxelles la semaine prochaine. Pour l’instant, mon projet est encore dans les cartons, mais je compte ouvrir un site Web dans les prochains mois pour proposer mes gâteaux. Une fois que je connaîtrai un peu mieux le marche et les habitudes des clients, je chercherai un local. Je travaillerai chez moi et dans un labo partagé.
      Bonne chance pour vos projets`
      Katia

      J'aime

  22. Bonjour,

    Après étude du dossier de pré-sélection et l’entretien à l’école, ma candidature a été acceptée chez FERRANDI pour la session qui débute le 02 septembre 2016 (CAP Pâtissier adulte).
    J’ai des questions très précises auxquelles l’école m’a répondu partiellement.
    Je pense que vous pourriez y répondre plus précisement.
    Si vous avez quelques instants à m’accorder par mail, je vous en serais reconnaissant.

    Merci.

    Anthony

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s