Admise !

FullSizeRender

Chers lecteurs,

Je ne vais pas faire durer le suspens plus longtemps… Et bien oui, je fais partie des candidats admis au CAP Pâtissier reçus en Ile de France. Hier à 11h, je saisis l’adresse du site de la Maison des examens. Au bout de quelques minutes, je réussis enfin à me connectée et j’ai la joie de voir mon nom dans la liste des candidats admis. YES ! J’avoue que je n’étais pas inquiète outre mesure, car je savais que mes épreuves s’étaient bien passées mais quand même… Il fallait que je vois mon nom.

J’ai également eu le plaisir de voir les noms de tous mes camarades de promotion. Nous avons tous été reçu ! Mieux, tous les élèves de la formation continue (les vieux !) cuisiniers, boulangers et pâtissiers des sessions de septembre et janvier ont été admis. Bravo à tous !
L’école Ferrandi n’a pas volé sa réputation d’excellence. Avis aux prochains : faites aussi bien !

Pour fêter ça, nous nous sommes retrouvés à l’école avec quelques élèves pour célébrer l’évènement autour de quelques verres de champagne. De gauche à droite, Christelle, Sandrine, Katia, Joel, Isabelle, Pascal et Emmanuelle… Je nous souhaite à tous, une longue, riche et épanouissante nouvelle vie professionnelle. Je salue aussi tous mes camarades qui n’étaient pas présent. Un grand merci également à nos professeurs, Bruno Ciret et Alain Guillaumin, qui nous ont si bien préparé à l’examen.

Voilà cette année chez Ferrandi s’achève ici. Une année riche en émotions, en travail, en espoirs. J’espère que ce blog servira à d’autres futurs pâtissiers en reconversion.

Bon vent à tous.

Katia Lefebvre, pâtissière diplômée et formée chez Ferrandi (ça le fait bien !)

7 réflexions sur “Admise !

  1. Bravo et félicitation pour cette belle réussite. La suite est assurée en essayant de faire aussi bien. Je rentre en septembre : Cap cuisine !!🍴🍕🍗

    J'aime

  2. Félicitations !! J’ai suivi vos aventures avec plaisir depuis Hambourg tout au long de l’année. Bravo pour votre écriture, et pour votre nouvelle réussite.
    J’espère que l’année prochaine sera couronnée du meme succès, car je fais partie de la future promotion de septembre !!
    Donnez-nous des nouvelles de votre nouvelle carrière.
    Florence

    J'aime

  3. Félicitations ! Effectivement, votre blog motive à tenter le CAP, en particulier chez Ferrandi 🙂
    Si ce n’est pas indiscret, qu’envisagez-vous pour la suite ? Allez-vous faire d’autres stages ou vous lancer professionnellement ?
    Encore bravo et merci !

    J'aime

  4. Félicitations! 🙂
    Je vise à faire le même programme que vous! Est-ce que vous pouvez peut-être me donner quelques conseils concernant l’inscription et le déroulement du procès pour être accepté à la formation?
    Merci beaucoup,
    Lola

    J'aime

    1. Bonjour,
      Tout d’abord, désolé d’avoir oublié votre message qui commençait en plus par des félicitations. Vous me demandiez des renseignements concernant la formation chez Ferrandi et l’inscription.
      La première chose à savoir lorsque l’on veut faire sa formation dans cette école, c’est qu’il faut s’inscrire en ligne pour assister à une réunion d’information. De mémoire, je crois que la réunion avait lieu fin novembre. A vérifier sur le site. Ensuite, lors de cette réunion, on va vous expliquez beaucoup de choses sur les modalités d’inscription et sur le déroulement de la formation. Il faudra remplir un dossier d’inscription, joindre un CV, et faire une lettre de motivation.
      C’est cette lettre qui fera la différence entre vous et les autres candidats. Si possible, essayer de faire court. Une page bien rédigée -sans faute, c’est toujours un plus – qui explique pourquoi vous voulez passer un CAP pâtissier et à quoi il va vous servir. Il faut aussi montrer que vous êtes parfaitement conscient de la difficulté que représente une telle formation. C’est dur physiquement, c’est fatiguant, c’est pas facile à justifier auprès de ses proches, et encore tout cela n’est rien par rapport à la difficulté de l’après formation. Trouver un job de commis pâtissier quand on est adulte n’est pas si facile. Je pense que votre lettre de motivation doit être sincère, et démontrer que vous avez un projet professionnel cohérent pour l’après. Si vous avez des perspectives d’emploi, par exemple parce que vous connaissez un pâtissier prêt à vous embaucher, c’est un plus. Si vous avez le projet d’ouvrir une boutique et que vous êtes capable de donner des détails sur ce projet (Où, quand, quel concept), c’est aussi un plus. Si vous avez déjà une expérience dans le domaine de la pâtisserie ou la cuisine, c’est aussi un plus. L’an dernier, deux personnes qui travaillaient auparavant en cuisine avaient été prises. Il faut vraiment rassurer les personnes qui vont vous lire; Compte tenu de la quantité de demandes reçues, il faut démontrer avec cette lettre que vous êtes quelqu’un de fiable, de sérieux, qui ne va pas « prendre une place pour rien ». Régulièrement, des personnes acceptées à la formation finissent par abandonner. C’est dommage.
      Si votre lettre a retenu l’attention des recruteurs, vous serez convoquée à un entretien qui se déroulera fin janvier (je crois). Là, vous serez une dizaine et vous pouvez estimer qu’une seule personne sera prise. Lors de l’entretien qui se déroule généralement avec les professeurs de pâtisserie, il faut encore démontrer que vous êtes le candidat à retenir. Celui qui a des chances de continuer plus tard dans cette voie. Même en étant hyper rigoureux, les professeurs estiment que la moitié des personnes formées ne continueront pas dans cette voie. Après environ 20 minutes d’entretien, où vous devrez expliquer encore une fois votre projet, raconter votre expérience (stage par exemple), et votre rapport à la pâtisserie, c’est fini. Il faudra attendre de longs mois pour savoir si votre candidature est retenue. Cette période correspond au temps qu’il faut à l’école pour recevoir tous les candidats dont on a retenu la lettre de motivation.
      Ensuite trois solutions, vous êtes prise. Bravo. Votre candidature est rejetée, dommage. Vous êtes sur liste d’attente. Cela veut dire que votre candidature est intéressante, et que vous avez une chance d’être prise si l’un des candidats retenus en première intention ne peut finalement pas faire la formation, souvent à cause d’un problème de financement.
      Pour finir, je ne peux pas vous donner une recette miracle pour être acceptée chez Ferrandi. J’ai posé la question aux formateurs : comment faites vous pour savoir qui fera un bon candidat à la formation CAP pâtissier ? Ils m’ont répondu qu’ils n’avaient pas de méthode particulière. « Nous ne sommes pas des experts du recrutement, juste des pâtissiers. » Ils essaient de prendre des gens qui ont l’air motivé, sérieux. J’ajouterai qu’à mon avis -même s’ils ne me l’ont pas dit- ils essaient d’éviter les gens à problèmes. Les râleurs, les jamais contents, qui vont insuffler une mauvaise ambiance au groupe et cela sera néfaste à la progression de l’enseignement. D’autres part, ces personnes ne pourront jamais s’adapter à la difficile vie de labo plus tard. Voilà, j’espère que ces renseignements vous aideront. Je vais reprendre ce texte sur le blog pour les autres personnes désireuses d’en savoir plus.
      Bien cordialement
      Katia

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s