Le grand festin

IMG_3985

Pour clore la dernière semaine de la formation chez Ferrandi, nous étions tous convié jeudi 18 décembre à un grand banquet où cuisiniers, boulangers et pâtissiers en formation continue se retrouvaient.

Une partie des gâteaux de voyage réalisés en début de semaine fut proposé. Nous avions aussi préparé de nombreux –très nombreux – petits fours à base de pâte à choux. Ca tombait bien, nous n’avions pas « tâté » de la panade depuis longtemps. Nous avons donc réalisé plusieurs variantes : mini choux chocolat, café, caramel, framboise, carolines (mini éclairs) en tous genres, salambos, glands… C’était assez beau de voir tous ces mignons petits fours bien alignés sur des beaux plateaux.

De leurs côtés, les cuisiniers avaient fait des canapés en tous genres, des verrines, des pains surprises, des trucs et des machins tous délicieux. Quand aux boulangers, ils ont apporté d’incroyables pains sculptés pour décorer le buffet, ainsi que de délicieuses brioches feuilletées fondantes… C’était à tomber.

Clou de la journée ! Pour l’occasion, les chefs nous ont sortis des toques – des vrais – blanches aux armes de Ferrandi. Ils voulaient nous voir habiller en pâtissier. Pas question de remettre ses habits civils. C’était la première fois que nous les portions, ces fameuses toques.  D’ordinaires, nous portions le calot ou la charlotte, jugés plus hygiéniques par nos pairs. Et ce jour là, l’un des chefs a même dit « maintenant, vous pouvez la porter ! ». Ca vous paraîtra peut-être un peu bête, mais cette petite phrase m’a ravie. Un peu comme s’il nous acceptait dans leur grande famille, qu’il nous disait qu’on la méritait. J’avais le sentiment d’en être, à ce moment là ! D’être « pour de vraie » une pâtissière ! Je garde néanmoins la tête froide et mesure combien le chemin sera long, mais j’avais l’impression qu’il nous adoubait.

Ce fut vraiment un moment inoubliable pour moi et pour mes camarades. Nous étions hilares de nous voir avec les toques sur la tête ! Beaucoup de fous rires, beaucoup de canapés avalés !

Le lendemain, ce fut le dernier jour à l’école. La fin de la période de formation à l’école. Nous y retournerons quinze jours début mai pour réviser avant l’examen.

Les adieux furent un peu difficiles, il a fallu vider le casier et ramener tout le barda.

Mais promis, « monannéechezFerrandi » n’est pas finie. Je vais continuer autant que possible à alimenter ce blog, car l’aventure ne fait que commencer.

Le 5 janvier, je commencerai mon stage à Neuilly-sur-Seine. Je suis attendue à 6 h… Ca va piquer, je pense !

IMG_3981IMG_3982IMG_3984IMG_3988IMG_3999

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s