Le trousseau

Il mérite un post à lui tout seul. C’est le paquetage du trouffion qui va à la caserne pour la première fois. La métaphore n’est pas vaine, dans la mesure où le monde de la cuisine s’apparente beaucoup au monde militaire. Le boss se fait appeler chef, et ce n’est pas pour plaisanter. Quant aux autres, ceux qu’il régimente avec une bonne dose de despotisme, il s’agit de la brigade. Le champs sémantique pose d’emblée l’ambiance. Il faut le savoir. Il n’y a pas de second degré même chez les seconds couteaux.

Pour entrer en cuisine, il faut un uniforme et une mallette d’outillages. C’est donc chez Bragard, honorable maison aimablement conseillée par FERRANDI, que je me suis rendue courant juillet pour acheter blouses, pantalons, chaussures, tabliers, torchons et charlottes. Des jeunes gens de 14 ou 15 ans étaient accompagnés de leurs parents pour acheter leur paquetage pour la rentrée. Moi c’est ma fille de 6 ans qui me suivait. Et oui, c’est ça quand on s’engage vers un CAP à 40 ans révolu. Heureusement pour eux et pour moi, je ne vais pas faire ma formation avec des adolescents. Les stagiaires qui m’accompagneront seront des adultes, comme moi en reconversion.

Ne boudons pas le plaisir de parler chiffons un instant. Oui, j’ai adoré enfiler mon habit de pâtissière pour la première fois. La veste, en particulier, car elle est brodée au nom de l’école et au mien… Cela n’est pas rien. C’est l’aboutissement d’un processus, et cela signifie qu’on fait partie de la famille Ferrandi. Enfin presque !

Quand à la mallette d’ustensiles, elle belle comme une boîte à outils Black & Decker. Toute noire, à deux niveaux. Elle contient des couteaux, un rouleau à pâtisserie, une balance digitale, des douilles, et deux ou trois bidules –dont l’utilité m’échappe encore, je dois l’avouer -. Et comble du chic, une bonne partie de l’équipement est gravée à mon nom. Ce n’est pas du snobisme, mais c’est pour ne pas se mélanger les spatules avec mes futurs camarades. Comme les enfants impatients d’utiliser cahiers et cartable neufs, j’ai moi aussi hâte de les utiliser. Vivement la rentrée.

31 août 2014

Tous les élèves ont l'honneur de porter les couleurs de la maison FERRANDI.
Tous les élèves ont l’honneur de porter les couleurs de la maison FERRANDI.

2 réflexions sur “Le trousseau

  1. Bonjour,
    J’aimerais rentrer à Ferrandi l’année prochaine et commencer à pratiquer. Pour ça il va me falloir une malette avec tous les ustensiles nécessaires.
    Auriez vous des conseils à me donner sur les marques à acheter?

    Merci d’avance! Chloé

    J'aime

    1. Quand vous serez prise chez ferrandi, ils vous donneront une liste avec du matériel à acheter. Si vous voulez acheter ce matériel avant, vous pouvez allez chez Mora ou Simon à Paris. Mais vous verrez, le matériel est assez cher. Pour ma part j’avais acheté ma malette sur internet auprès d’un fournisseur à Thiers (eurolam) http://www.eurolam-thiers.com/index.php?rubrique=71&idg2=79&prdt=452
      Bon courage à vous,
      Katia

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s