Last days

Je ne suis pas une adepte à outrance des anglicismes, mais ces derniers jours au bureau me font penser au film « last days of disco » de Whit Stillman. La joie que j’ai eu à exercer mon métier, à écrire des articles, à rencontrer des gens et la nostalgie que j’ai aujourd’hui à le quitter, peut se comparer à ce film, qui évoque la fin d’une époque, d’une ambiance particulière. Je ne crois pas avoir fini de danser pour autant !

Durant ces seize années, j’ai rencontré des gens passionnants, eu l’occasion de voyager aux Etats-Unis, en Chine ou au Japon. J’ai vu des choses incroyables (dernièrement des voitures qui roulent toutes seules, si, si !). L’automobile est un monde riche qui amène à se poser beaucoup de questions sur la société. Cette expérience professionnelle m’a notamment ouvert les yeux sur la nécessité d’innover dans l’industrie. Et à mon avis, la quête de l’innovation est une nécessité également dans la gastronomie. Elle peut prendre plusieurs visages, qu’il s’agisse de produits, de lieux de consommation, de nouvelles formes de distribution.

J’y reviendrai. Pour le moment, il faut que je finisse mes cartons, que je vide mon ordinateur de bureau et que je fasse mes adieux.

2 septembre 2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s